Interview des jeunes du lycée Evariste Galois